Ouvrons nos EHPAD!

Le 31 janvier dernier, le journal  Le Monde titrait qu’ « un tiers des résidents en EHPAD sont en situation de détresse psychologique ». Quelques jours plus tard, un autre fait était relaté dans la presse, celui de la découverte d’un corps momifié d’un septuagénaire découvert 5 ans après la mort. D’autres drames de l’isolement des personnes âgées sont fréquemment partagés…

Que ce soit à domicile, ou en EHPAD, le manque, l’absence ou la baisse de la qualité des relations sociales conduisent à des situations difficiles.

A mon sens, une des clés pour lutter contre cet isolement, est l’ouverture des EHPAD . Une ouverture au sens global : une ouverture vers l’extérieur, une ouverture au sens philosophique du terme, une ouverture architecturale…

Ami.es directeurs.trices d’EHPAD, ouvrez vos établissements !

Je vais vous parler de 2 mesures simples, peu coûteuses, qui peuvent être facilement mises en place :

–         Le bénévolat :

De nombreux EHPAD collaborent avec des associations de bénévoles qui viennent visiter, sortir les résidents. Malheureusement, on note un certain essoufflement du bénévolat.

Mais n’oublions pas que le bénévole, ça peut être également la fille de Mme X qui vient chercher sa maman pour le déjeuner, et qui peut par la même occasion emmener Mme Y et Mme Z au restaurant ! Le bénévole, ça peut être le petit fils de M. Truc , qui fait partie d’une troupe de théâtre et qui souhaite tester sa dernière pièce ! Le bénévole , c’est le frère de Mme Machin , qui vient jouer avec elle à la coinche et qui embarque ses voisins de palier dans une partie. Le bénévole, c’est également le fils de M. Bidule, boucher de son état, qui veut venir faire profiter ses parents en EHPAD d’un barbecue et qui propose à d’autres résidents de se joindre à eux.

Ce bénévolat ne demande qu’à être encouragé, par des mesures simples : le prêt d’une pièce, de la navette adaptée, d’un espace extérieur…

Les possibilités d’ouverture sont infinies si on encourage ces initiatives !

La direction de l’EHPAD peut jouer un rôle moteur en allant à la recherche des idées auprès des familles, des proches … et leur donner les moyens de proposer ce lien social si précieux !

–         Le partenariat :

L’EHPAD peut nouer des partenariats avec différents acteurs afin de s’ouvrir au maximum.

Nous connaissons tous les partenariats avec les écoles, les crèches, qui encouragent ainsi les relations intergénérationnelles.

Des EHPAD peuvent également entretenir des liens entre eux pour des échanges, des activités communes.

Mais d’autres expériences peuvent être menées afin de donner envie à une population « profane » de pénétrer dans les EHPAD,…

Souvent, les EHPAD possèdent de grandes pièces, malheureusement pas occupées en permanence. Pourquoi ne pas proposer à un artiste local d’exposer ? Ou de venir peindre avec les résidents ? Pourquoi ne pas prêter cette pièce à l’école de musique pour répéter de temps en temps ? Pourquoi ne pas proposer à l’association des commerçants de la commune d’y faire des petits déjeuners de travail?

Le concept est gagnant-gagnant! Non seulement des liens se créent avec une population qui, d’un premier abord, n’aurait pas franchi le seuil d’un EHPAD, mais l’EHPAD prend alors une place dans le microcosme local, non pas celle d’un établissement de santé mais d’un lieu de rencontres et d’échanges.

Sur la commune de Crémieu ( 38) est en train de se mettre en place un cowork’ehpad. Le concept : l’EHPAD Jeanne de Chantal prête gracieusement une grande salle aux coworkers qui restent déjeuner sur place, et les coworkers s’engagent à assurer un temps d’échange avec les résidents sur la journée. Cette initiative a été chaleureusement accueillie par les cowokers et les résidents. L’expérience débute le 21 février, je ne manquerai pas de vous en faire un retour.

Je suis persuadée que dans vos établissements, les idées foisonnent pour créer, recréer, maintenir les relations sociales. N’hésitez pas à les partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *